3li
Les PME françaises font peu à peu leur révolution numérique : les solutions cloud et les nouveaux usages de la mobilité sont en passe d’être fortement adoptés.

La transformation numérique fait son petit bonhomme de chemin au sein des PME françaises, selon une enquête menée par IDC concernant la maturité des petites et moyennes entreprises sur ce sujet.

Une première étape de franchie : le cloud est en bonne voie d’adoption : en 2015, 78% des PME étaient utilisatrices de solutions cloud. 92% devraient l’être cette année, qu’il s’agisse de briques applicatives de gestion, de CRM, d’ERM (Enterprise Risk Management) ou de HCM (Human Capital Management) (la moitié des PME utilisatrice en 2015, 78% en 2016).

Les petites et moyennes entreprises apprennent également à dompter les usages de la mobilité. Selon IDC, 82% des PME ont déjà utilisé des solutions mobiles l’année dernière. Ce taux devrait grimper à 91% cette année, avec notamment pour motivation de développer le social et la collaboration.

L’ambition des PME interrogées serait en effet de développer un réseau social d’entreprises et de créer des communautés en ligne de clients.

Reste que c’est avant tout la direction IT qui prend la main sur le contrôle des projets , surtout cernant la partie gestion (58% pour la direction IT, 26% pour les fonctions métier, en 16% « les deux ensembles »).

Méthodologie Etude IDC
Etude publiée en janvier 2016 d’après une enquête réalisée auprès de 150 PME françaises et collectivités territoriales de 50 à 1 000 salariés. Elle qualifie les stratégies de transformation numérique, identifie les projets et les enjeux.

 

Edité par Anne Confolant

Source : itespresso.fr

One thought on “Transformation numérique : les PME sensibles au cloud et à la mobilité

  • 5 avril 2016 à 16 h 49 min
    Permalink

    C’est une excellente nouvelle. Ainsi, les PME ont choisi de migrer petit à petit vers la technologie et de lui faire confiance. Si les grandes entreprises y ont réussi, les PME ne pourront que s’y plaire. L’utilisation du Cloud est réellement conseillé si elles ne songent pas encore à externaliser la gestion de leurs bases de données.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *