tn

Le numérique permet de redistribuer les cartes : les PME peuvent désormais se lancer à l’assaut de marchés autrefois réservés aux grandes entreprises. Les moyens sont accessibles, mais les entreprises manquent parfois des informations nécessaires pour savoir quels outils adopter.

Nous accompagnons les PME dans leur transformation numérique et dans le choix de leurs solutions mobilité, collaboration, relation client ou encore protection des données.

Les PME françaises, en retard par rapport à leurs concurrentes européennes

Selon une étude du cabinet Roland Berger, si 57% des entreprises françaises identifient le numérique comme un axe de développement stratégique à moyen terme, seules 36% ont formalisé une stratégie adaptée.

Et, quand vient la question de l’expérience client, le décalage est encore plus grand : alors que 59% des consommateurs français déclarent acheter en ligne (soit 12% de plus qu’ailleurs en Europe), plus de 3 entreprises françaises sur 10 ne disposent toujours pas d’un site Internet… C’est 8% de moins que la moyenne européenne.

Pourtant, les entreprises qui se sont transformées grâce au numérique connaissent une croissance 6 fois plus rapide que celles qui attendent.

Plus préoccupant : 62% des entreprises déclarent qu’elles ont trop d’alertes de sécurité à gérer et que le système qu’elles ont mis en place n’arrive pas à suivre. Avec la montée en puissance du phishing et du ransomware, les PME, elles aussi, sont en danger… Et souvent, elles ne sont pas en mesure de contrecarrer ces attaques.

Le tableau n’est cependant pas totalement sombre. On observe une véritable prise de conscience de l’importance de réussir sa transformation numérique, en particulier chez les PME/TPE : 41% des entrepreneurs pensent ainsi que le numérique est indispensable pour un retour à la croissance.

La question n’est plus « faut-il y aller ? » mais « par où commencer ? »

Le numérique est une source de compétitivité pour les PME. Il leur apporte les outils et méthodes pour rivaliser avec des grands groupes aux moyens bien supérieurs.

Prenons l’exemple du SaaS. Avec un coût par utilisateur/mois, il offre l’avantage de la flexibilité tout en proposant des outils auparavant inaccessibles aux PME, comme le cloud ou le machine learning. Ce qui permet, par exemple, d’améliorer la gestion et la relation avec les clients. Dans un monde où un client déçu peut plus facilement changer de fournisseur, la valeur perçue et la qualité du service apporté devient un véritable facteur différenciant.

C’est ce qu’a fait BeachComber Tours, une agence de voyage spécialisée dans le sur mesure, en s’équipant d’une solution de CRM pour suivre le parcours de ses clients depuis leur premier appel jusqu’à leur retour de vacances. Les clients sont immédiatement reconnus et les conseillers commerciaux peuvent aujourd’hui se concentrer sur le voyage à préparer et proposer des offres les plus adaptées possibles aux clients.

D’autres outils, comme Skype Entreprise, permettent de prospecter à l’étranger et donc de changer d’échelle. C’est comme ça que le cabinet d’architectes Richez Associés a pu trouver de nouveaux client en Chine.

Numérique et mobilité : travailler de partout et améliorer la productivité

Les outils numérique rendent les collaborateurs mobiles et donc plus efficaces. Ainsi, grâce à Office 365, les commerciaux de la start-up MonDocteur.fr transportent leurs bureaux et tous leurs outils de présentation professionnels partout, tout en restant connectés à l’entreprise.

« 63% des entreprises expliquent que la mobilité augmente fortement l’efficacité des process business au quotidien (suivi commercial, relation client….) »

Cette mobilité est également une demande forte de la part des employés : 70% d’entre eux échangeraient leur travail contre un autre qui leur permette de travailler en dehors du bureau.

Et le ROI est aisément quantifiable. Par exemple, Guy Degrenne, l’entreprise spécialisée dans les arts de la table, a choisi de s’équiper d’une solution d’ERP. A la clé, une réduction de 40% la valorisation de son stock grâce à une meilleure gestion… Et une activité toujours en croissance.

 

Edité par Microsoft

Source : blogs.business.microsoft.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *