3li
L’expérience des consommateurs en magasin doit profiter des avancées digitales déjà opérées au sein des autres canaux de distribution. Mais comment parvenir à la personnalisation de masse de cette expérience en suivant les voies tracées par le e-commerce ?

L’évolution des points de vente arrive à la fin d’un cycle. Les efforts des professionnels de la distribution ont permis la création d’une offre à la fois standardisée et correspondant aux attentes de la clientèle. Cela a permis de réduire à la fois les coûts et les prix de vente. Maintenant que la chaîne logistique est optimisée, l’attention se porte sur le panier d’achats des clients. L’objectif des retailers est de réduire le temps dédié aux achats « classiques » pour pouvoir dégager du temps pour les achats « coup de cœur ». En effet, différentes études mettent en avant la constance du temps moyen du client en surface de vente. Le challenge, pour les retailers, est l’utilisation de ce laps de temps pour faire augmenter le panier moyen.

L’ajout d’une dimension digitale en magasin permet de créer cette personnalisation à moindre coût. Fujitsu a développé une profonde connaissance des trois piliers sur lesquels reposent un magasin digital : l’identification et la localisation précise de chaque produit dans l’espace de vente (ou dans les stocks à proximité), la compréhension fine et individualisée du comportement des clients et, enfin, l’élaboration et la diffusion de messages personnalisés sur le lieu même d’achat.

Fort de la pluridisciplinarité de ses compétences et de sa longue expérience internationale du secteur de la distribution, Fujitsu est un des seuls acteurs à cumuler les savoir-faire d’un constructeur, d’un éditeur et d’un intégrateur, sans oublier les activités de maintenance opérationnelle d’équipements spécifiques.

« Des PoC à moindre coût »

Cette approche globale est un atout sur un marché où il faut disposer du plus large spectre possible de connaissances pour identifier et analyser les spécificités de chaque magasin. « Nous avons compris que la clé du succès réside dans l’équilibre entre expertise et pragmatisme, constate Mathieu François, en charge du secteur Retail chez Fujitsu France. Dans une logique agile et de co-construction avec nos clients, nous concevons des PoC (« Proof of Concept », soient des prototypes opérationnels) à moindre coût grâce à une analyse conjointe et évolutive des besoins métiers. »

En identifiant et en suivant les clients grâce à la connexion Wifi de leur mobile, il est possible de relever la fréquence de leurs visites et de suivre leur parcours dans le magasin. Deux informations qui influent directement, d’une part, sur l’implantation du magasin et le merchandising et, d’autre part, sur la personnalisation des messages promotionnels. De même pour le suivi et l’analyse de leur regard, qui devient la meilleure source de données pour personnaliser le merchandising en temps réel.

Enfin, les messages peuvent être transmis par variation de fréquence de l’éclairage LED (FlowSign Light). L’efficacité de ces messages digitaux personnalisés est telle que leur ROI est meilleur que celui de l’affichage promotionnel sur support physique. A la fois plus flexibles et plus pertinents, ils s’adaptent à celui qui les consulte sans aucune logistique.

 

Edité par silicon

Source : silicon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *