3li_navagri

Avec 18% de la production agricole, la France reste la première puissance agricole européenne, devant l’Allemagne et l’Italie, d’après les données d’Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, publiées le 18 février 2016.

Alors que la crise agricole bat son plein en France, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, rappelle le poids agricole français dans l’Union européenne.
La France est ainsi l’Etat membre qui a le plus contribué à la valeur de la production agricole avec 18% du total de l’Union européenne. Viennent ensuite l’Allemagne (14%), l’Italie (13%), l’Espagne (10%), le Royaume-Uni (8%), les Pays-Bas (7%) et la Pologne (5%). “Ensemble, ces sept Etats membres représentent environ les trois quarts de la production agricole totale de l’Union européenne”, signale Eurostat, qui publie ces informations le 18 février, dans le cadre de son livre statistique sur l’agriculture, la sylviculture et la pêche.
La France est sur la première place du podium en matière de production de céréales dans l’Union européenne. Le volume de céréales récoltées (riz compris) en 2014 atteint 72,7 millions de tonnes en France, sur un total européen de 331,7 millions de tonnes. “La France est restée de loin le plus gros producteur de céréales dans l’Union européenne”, indique Eurostat. Elle est suivie par l’Allemagne (52 millions de tonnes), la Pologne (31,9 millions de tonnes), le Royaume-Uni (24,5 millions), la Roumanie (22,1 millions) et l’Espagne (20,6 millions).
La production céréalière française est passée de 64,9 millions de tonnes entre 2000 et 2012, à 67,3 millions de tonnes en 2013, pour atteindre 72,7 millions en 2014. Un mouvement à la hausse constaté dans toute l’Union européenne sur la période 2000-2012, avec des augmentations plus marquées dans les trois Etats baltes (Lituanie, +72,4%), Estonie (+70,3%), Lettonie (+68,3%), et dans des pays comme la Bulgarie (+56,9%), la Slovaquie (+49,3%) ou encore la Roumanie (+39,1%).

 

De 4% du PIB dans les années 1980 à 1,7% en 2014

Autre enseignement : avec quelque 19 millions de têtes en 2014, sur un total de 88,4 millions d’animaux dans l’Union européenne, la France comptait un peu plus d’un bovin sur cinq dans l’Union européenne, soit 22% du total de l’Union européenne. Elle est encore une fois devant l’Allemagne (14%), le Royaume-Uni (11%), l’Irlande, l’Espagne et l’Italie (7% chacun).
En revanche, la France est largement devancée par le Royaume-Uni pour les ovins (23 millions, soit 27% du total européen contre 7,1 millions en France) et l’Allemagne pour les porcins (28,3 millions, soit 19% du total européen, contre 13,3 millions en France).
Ces données montrent à quel point la France reste un poids lourd de la production agricole en Europe. Un poids qui se traduit au niveau des exportations : en 2014, la balance commerciale agroalimentaire présentait un excédent d’échanges de 8,9 milliards d’euros (plus de 10 milliards en 2013) alors que le déficit commercial global de la France s’établissait à 53,8 milliards d’après les données du ministère de l’Agriculture.
En revanche, l’agriculture pèse de moins en moins dans l’économie française. Elle représente seulement 1,7% du PIB en 2014, contre 4% dans les années 1980. Même topo du côté des emplois, qui sont eux aussi en chute libre, passant de 6 millions à la fin des années 1950 à 850.000 en 2013… Les exploitations sont également en diminution, de plus d’un million fin 1980 à 400.000 seulement aujourd’hui.

 

Edité par Emilie Zapalski

Source : localtis.info

2 thoughts on “La France reste la première puissance agricole européenne

  • 3 mai 2016 à 10 h 06 min
    Permalink

    En France, une dizaine d’espèce de céréales est cultivée mais une grande partie de la production est concentrée sur 4 variétés de céréales : le blé tendre, le maïs grain, l’orge et le blé dur.

    Répondre
  • 28 octobre 2016 à 16 h 19 min
    Permalink

    Merci pour la qualité et la pertinence de vos articles.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *