transformationdigitale

Loin de toute sinistrose ambiante sur l’état des entreprises françaises, “les entreprises françaises récoltent les fruits de leurs efforts en matière de transformation numérique” sur la base d’une étude réalisée par Coleman Parkes. Les entreprises françaises qui choisissent de muter vers le numérique enregistrent une croissance de 38 % pour leur chiffre d’affaires issu de nouvelles activités. Et près des trois quarts d’entre elles constatent une amélioration de leur expérience client mentionne l’étude.

 

14 indicateurs de performance ont été choisis pour traduire les bénéfices de la transformation numérique des entreprises. Ils se regroupent dans 4 catégories : agilité, focalisation sur le client, croissance du business et excellence opérationnelle. (Source : CA)

695 dirigeants d’entreprises et responsables informatiques de grandes sociétés ont été interrogés dans 9 pays européens entre mai et juin 2016 pour cette étude. Elle est basée sur un scorecard spécifique nommé Business Impact Scorecard (BIS), qui utilise 14 indicateurs clés de performances (KPI).

Les résultats révèlent que les organisations hexagonales utilisant des technologies et des pratiques modernes pour se transformer sous divers aspects enregistrent une croissance de 38% de leurs revenus et accélèrent leurs lancements de nouvelles applications de 44%. En outre, 69% d’entre elles font part d’une amélioration de leur expérience client.

La confiance vis-à-vis des investissements numériques est aussi plus élevée en France que dans le reste de la région EMEA. Ainsi, 85 % des organisations locales s’estiment « assez ou largement en avance » sur leurs concurrents grâce à de tels investissements. C’est plus que l’Allemagne (84 %), l’Espagne (75 %) ou encore l’Italie (73 %).

Des freins décelés

Enfin, les entreprises françaises assurent que les principaux freins à leur transformation numérique sont le recrutement des talents nécessaires (89 %), l’élaboration d’une vision axée sur le numérique (87 %), et le déploiement de méthodologies agiles à grande échelle (79 %).

L’enquête suggère également que les efforts de transformation ont un effet positif sur l’engagement client : 72 % des organisations locales constatent une amélioration de leur expérience, tandis que les taux de rétention et de satisfaction augmentent de 41 % et 40 % respectivement.

 

Le transport et la logistique sont deux secteurs qui bénéficient le plus de la transformation numérique. (Source : CA)

L’étude montre que le secteur des transports et de la logistique pour la zone EMEA est celui qui bénéficie le plus “des initiatives de transformation”. Viennent ensuite les industries des télécoms, de la grande distribution, et des services bancaires et financiers.

Dans la zone EMEA, CA assure que les entreprises qui basculent dans la transformation numérique réalisent 35 % de croissance de nouveaux revenus et plus de deux tiers (69 %) y voient une amélioration de l’expérience utilisateur.

 

Edité par Guillaume Serries, zdnet

Source : zdnet.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *