3li-menuiserie

Dans sa note de conjoncture du troisième trimestre, la CAPEB dresse le même constat que les autres : 2015 ne sera pas l’année que l’on espérait dans le secteur bâtiment / menuiserie.

Avec un troisième trimestre morne (-2,5% en moyenne), et des prévisions peu heureuses pour l’année entière (-2% en moyenne), on attend vivement que 2016 pointe son nez. En effet, certains indicateurs laissent entrevoir une amélioration pour l’année prochaine. Comme indiqué par le CGDD, les ventes de logements anciens, plus dynamiques, devraient faire progresser l’activité d’entretien-amélioration. On compte aussi sur les mesures du gouvernement pour 2016 pour relancer le bâtiment / menuiserie.

En attendant, quel bilan tirer de ce troisième trimestre ? Retour sur quelques chiffres parlants.

L’entretien-amélioration recule de 1%, même résultat que le trimestre précédent. Les travaux d’amélioration de performance énergétique du logement, eux, augmentent de 1%, soit 100% de plus qu’au trimestre précédent.

Activité par corps de métiers - CAPEB - blog ELCIA

En moyenne, les travaux de menuiserie-serrurerie enregistrent une baisse de 2,5%.

En ce qui concerne les travaux pour l’entretien-amélioration du logement, la CAPEB note qu’en général, les prix sont en hausse de 0,5% au deuxième trimestre mais que les coûts baissent (-0,1%).

La confédération précise que l’augmentation globale des prix est notamment due à la hausse des prix des travaux de menuiseries bois et PVC (+1,4%).

Qu’en est-il des défaillances et créations d’entreprises dans ce contexte difficile ?

Sans surprise, les créations d’entreprises enregistrent une baisse de 21% au premier trimestre et les défaillances, elles, enregistrent une hausse de 8,6%. Seul point positif, les cessations d’entreprise baissent de 6,4% au premier trimestre, soit une baisse de 25,7% sur un an.

 

Source : blog.elcia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *